Entreprendre soi-même : un défi relevé par le MIL !

Le module d’initiative locale en BTSA DATR au lycée Schattenmann est séparé en deux parties. En première année, il s’agit du MIL Développement Durable (MIL DD). Les élèves doivent réaliser un projet en lien avec les trois piliers du développement durable : économique, social et environnemental.

Grâce au MIL DD, les étudiants ont pu découvrir comment participer au développement durable en mettant en place des actions, comme la réalisation d’une vidéo présentant les acteurs du territoire qui participent au développement durable.


Pour cette année, les BTS2 ont suivis un MIL Entrepreneuriat. Ce module concerne la création d’entreprise. L’enseignement permet aux étudiants d’apprendre à mener des études de marché ou encore de mobiliser des connaissances sur le fonctionnement d’une entreprise.


Ce MIL permet d’apprendre les démarches entrepreneuriales et le déroulement de la création d’entreprise. Il permet notamment de développer une compétence professionnelle supplémentaire par rapport aux contenus de formation obligatoires. Un MIL est complémentaire au regard de la professionnalisation.


Créer sa propre entreprise peut être un projet pour les futurs diplômés. Pour pouvoir se projeter dans la création d’entreprise, il faut acquérir un certain nombre de mécanismes nécessaires pour la mise en place d’un tel projet car créer sa propre entreprise est un défi ! Ce module met les étudiants en situation concrète et leur permet d’appréhender toutes les dimensions de cette démarche. De nombreuses connaissances sont visées comme des plans d’investissement, des plans de communication…

Crédit image : dialoog.fr


Ce MIL peut donc intervenir sur différentes problématiques que l’on peut rencontrer lors de la création d’une entreprise ou d’une structure.


Les projets donnent lieu à une présentation orale évaluée en CCF.


L’enseignement est complété par des interventions de professionnels. Il s’agit de chefs d’entreprises qui viennent partager leurs propres parcours, leurs connaissances, mais aussi leurs difficultés. Ces interventions sont très appréciées par les étudiants, ils peuvent alors échanger sur leurs interrogations et acquérir des connaissances sous un autre point de vue.


Gautier