BTSA DATR : de la voie initiale à l’apprentissage



Je m’appelle Clotilde. Je suis étudiante en BTSA Développement et Animation des Territoires Ruraux au Lycée Schattenmann depuis septembre 2021. Cette année, j’ai donc entamé ma deuxième année d’étude dans cette formation qui se déroule en “mixité”, c’est-à-dire avec les apprentis et les étudiants dans la même classe. Après une année passée en formation initiale, je suis devenue apprentie en juin 2022. En effet, le changement de statut est possible tout au long de la formation, dans un sens comme dans l’autre. A travers cet article, je vais vous présenter les différences que j’ai pu constater en ayant vécu ces deux situations.


Dans un premier temps, la formation initiale m’a permis de comprendre les bases de la formation en BTSA. J’ai donc pu directement m’impliquer dans les différents modules, même en ayant des a priori et des difficultés dans certaines matières telles que les maths. Il est important de savoir que le planning des étudiants est composé de semaines entières (de 35h) en présence des apprentis, et de semaines “allégées” (de 20h) lorsque les apprentis sont en entreprise. Lors de ces semaines, nous ne voyons pas de nouveaux cours théoriques : l’objectif de ces semaines est d’étudier des cas concrets que les apprentis voient en entreprise et d’en développer certains aspects. Cela permet aussi aux étudiants de revenir sur les cours suivis en présence des apprentis et donc de reprendre là où il y aurait des difficultés. L’avantage des semaines “étudiants” est également de pouvoir profiter des heures libres pour faire les travaux demandés, de réaliser différents types d’activités ou encore de se reposer après des semaines chargées.


D’un autre côté, l’apprentissage garantit beaucoup d’avantages. Les moments passés en entreprises permettent de développer de nouvelles compétences qui ne sont pas nécessairement abordées pendant les cours. Cela nous permet également de rencontrer différentes personnes travaillant ou agissant sur le territoire. Un enrichissement de notre réseau peut donc se faire plus facilement et rapidement qu’en passant par la voie initiale. Cela peut également nous aider en vue d’une future recherche d’emploi. Rencontrer les gens facilite aussi les futurs échanges car ils mettent un visage sur le nom et cela est parfois rassurant. Nous comprenons mieux les relations qu’entretiennent les personnes et savons vers qui nous tourner pour nos demandes. Ce qui nous amène finalement à mieux percevoir les objectifs de chaque acteur du territoire. Un autre avantage de l’apprentissage est aussi le fait de toucher un salaire. Ayant 22 ans, cela m’aide par exemple à être plus indépendante.


Pour conclure, que ce soit en initial ou en apprentissage, le BTSA permet à chacun de trouver sa place dans la formation, comme dans l’entreprise, comme sur le territoire en général. Dans les deux voies, nous bénéficions d’un encadrement riche nous permettant de trouver notre voie et nous accompagnant sur nos différents projets.